Marrons et châtaignes débarquent en cuisine
vive l’automne !

On se met au vert !

Toute la famille chausse ses bottes et direction la forêt la plus proche. Eh oui, le loisir du moment se pratique au grand air et sans modération ! Allez, c’est parti pour le ramassage annuel des châtaignes et des marrons. Comment les reconnaître et comment les cuisiner ? On vous donne les clés et quelques recettes pour mieux préparer ces fruits de saison qu’on adore.

Comment les choisir ?

Pour être sûr de ramasser ou d’acheter de bonnes châtaignes ou de bons marrons, choisissez des fruits lourds, dont l’écorce à un aspect brillant. Petite astuce : au toucher, l’écorce ne doit pas se décoller du fruit. À éviter : les châtaignes et les marrons dont les coques ou bogues sont trouées.

60

c’est le nombre de recettes à la châtaigne ou au marron sur Croquons la Vie

Jouez à Qui est-ce ?

La châtaigne est plus petite et triangulaire, et le marron est plus rond et charnu. Si la bogue referme des fruits cloisonnés par une peau amère et brunâtre, il s’agit d’une châtaigne. Par contre, si la coque épineuse contient des fruits d’un seul bloc, ce sont des marrons. Tous deux proviennent du châtaignier, mais pas du même ; et ce sont les marrons d’Inde, non comestibles, qui poussent sur les marronniers.

Comment les préparer ?

Il existe plein de façons de cuisiner les marrons et les châtaignes : en purée, en mousse, en soupe, crus, en garniture, juste grillés… Voici des idées de recettes dont vous pouvez vous inspirer : roti de canard aux girolles et marrons, verrine de cèpes et marrons et velours de potiron, parmentier de dinde aux marrons, tiramisu fondant aux marrons, croustillants de feuilles de brick pommes-châtaignes et mousse de marrons.

 

Les suggestions qui ont tout de bon selon l'Atelier Culinaire Nestlé