Absolument tomaniaques !

Vous aussi les tomates vous font rougir ?

Et dire qu’au XVIe siècle la tomate était une simple plante d’ornement dans les jardins français. Oui, oui Mesdames, la tomate était un objet déco, alors qu’aujourd’hui elle est l’objet de tous nos désirs culinaires.

Gorgée d’eau et très peu calorique, la tomate a su charmer toutes les gourmandes soucieuses de leurs silhouettes. Qu’elle soit cerise, grappe, ronde, allongée ou côtelée, la tomate est notre alliée pour l’été, un peu comme la courgette !

Alors mettez le grappin sur toutes nos recettes de tomates, elles ne vous veulent que du bien !


La tomate en met plein la vue !

Vous souhaitez épater vos invités ? Bousculez les codes en réinventant des recettes de tomates wahouuuu ! Car oui, la tomate peut-être chic et époustouflante. Pour cela, il suffit de la mettre sous le feu des projecteurs et ses rondeurs juteuses feront le reste. Prêtes à vous emballer pour nos recettes à base de tomates ?


Tomates farcies toujours à la mode !

S’il y a bien un plat qui traverse les époques sans prendre une ride, c’est bien celui-là ! On ne compte plus les atouts que les tomates farcies cachent sous leurs chapeaux : elles sont faciles à préparer, généreuses ou légères, raffinées ou rustiques, surprenantes ou classiques et, surtout, les tomates farcies nous permettent d’accommoder nos restes avec élégance. Conviviales et gourmandes, on vous souffle six recettes de tomates farcies qui en ont sous leurs pédoncules !


Pas une tarte ou une pizza sans tomate !

On frôlerait presque l’incident culinaire ! La tomate est à la tarte, ce que le fromage est au pain, c’est à dire in-dis-pen-sa-ble. Côté garniture, tout est permis avec nos recettes de tartes à la tomate ou de pizzas à la tomate. C’est simple, cette belle rouge, ou verte ou jaune, n’a que des amis en cuisine, c’est pourquoi elle est facile à cuisiner et aussi pleine de surprises !


- Nos petits trucs secrets…

N°1 : Facile à éplucher !

Éplucher une tomate, ce n’est pas une mince affaire, sauf avec notre technique de sioux ! Il est conseillé d’ébouillanter les tomates après avoir fait une entaille en forme de croix sur leurs peaux et de les plonger dans un bain glacé pour stopper la cuisson. Il existe un autre moyen très simple pour éplucher une tomate : un économe ! Mais pas n’importe lequel… Un de ceux qu’on nomme pèle tomate et qui a de petites dents très efficaces.

N°2 : Ciao l'acidité

Corriger l’acidité d’une tomate requiert également une bonne astuce de grand-mère. Il suffit d’ajouter une cuillère à café de bicarbonate de soude dans votre sauce par exemple. Ça moussera légèrement, c’est normal, et l’acidité de votre sauce tomate aura disparu !

N°3 : Des chips pour l'apéritif

Ne jetez plus les peaux de tomates, faites-en plutôt des chips ! Assaisonnez-les avec de l’huile d’olive, de l’origan, du sel et du poivre. Placez-les sur la plaque de votre four et faites-les cuire 15 min à 200°C, tout en les surveillant, on ne sait jamais avec elles ! Puis consommez vos chips de peaux de tomates tièdes, sinon elles pourraient trop ramollir.

N°4 : Des tomates séchées maison

Les tomates séchées peuvent coûter cher, alors pourquoi ne pas les faire maison ?! Coupez les tomates en quartiers, assaisonnez-les (huile d'olive, sel et poivre) et faites-les sécher au moins 2 heures environ à 90°C, tout dépend de leur degré de maturité. Pour des tomates confites, placez-les simplement dans un pot avec une l’huile d’olive aillée.

N°5 : Recycler la pulpe

Recycler la pulpe de tomates c’est sympa, mais comment s’y prendre ? Pensez à une sauce tomate à congeler, un ketchup maison ou à un gaspacho ! Pour cela, mixez la pulpe des tomates avec un concombre, de l’ail, du pain de mie et des poivrons. Et, hop, votre pulpe de tomates est sauvée d’une fin trop rapide !

Seconde star du moment !