Enfants et protéines
un long roman d’amitié !

Protéi… qui ?!

Les protéines contribuent au développement et à l’entretien des os et des muscles. Il existe deux sources de protéines : végétales (produits céréaliers, légumes secs) et animales (viande, poisson, œuf, produits laitiers). L'important est d'apporter la bonne quantité de protéines à vos enfants. Entre 3 et 5 ans : 50 g de viande ou de poisson, ou 1 oeuf par jour suffisent.

50

c’est la portion en grammes recommandée de steak haché pour les 3-5 ans.

Tout comme il faut

Les besoins en protéines des enfants évoluent pendant toute leur croissance. Les principales sources sont la viande, le poisson ou les œufs ou des mélanges de céréales (riz, blé, maïs) avec des légumes secs (haricots rouges, lentilles, pois chiches, pois cassés). Les produits laitiers sont également une source de protéines. S’ils en consomment 3 à 4 par jour, leurs besoins en protéines seront facilement couverts.

A quelle viande se vouer ?

La viande rouge ou blanche apporte des protéines, du zinc, de la vitamine b12 et du fer. La première a en général une teneur en graisse plus importante, mais tout dépend des morceaux. Le rumsteack ou le faux-filet sont par exemple moins gras qu’une côte ou une épaule de veau. L’idéal est de consommer 2 fois par semaine du poisson, dont 1 fois un poisson gras (saumon, sardines).

Astuces de grandes personnes

La viande, ce n’est pas son truc ? Alors, mixez-la en petits morceaux ou faites de jolies présentations avec votre enfant. Les plats à base de jambon sont de très bonnes alternatives : purée-jambon en forme de maison ou de chat. Enfin, n’oubliez pas les œufs et le poisson à décliner de façon enfantine : œufs cocottes.

 
.