Fer et ado
un long roman d’amitié !

Fer de lance du bon développement

Le fer est un minéral très important dont les adolescents peuvent parfois manquer. OK, mais où trouve-t-on du fer ? Et dans quelle quantité ces futurs adultes en ont-ils besoin ? On vous explique ici le pourquoi du comment. Prêt, fer, partez !

Pas logés à la même enseigne

Les filles et les garçons ne sont pas égaux face au fer. Si les besoins ne varient pas en fonction de l’activité, c’est donc le sexe qui fait la différence. Du fait de leurs pertes de sang au moment de leurs menstruations, les filles ont des besoins supérieurs en fer. C’est pourquoi entamer un régime à cette période est également déconseillé aux jeunes filles.

2

le fer d’origine animale est deux fois mieux assimilé que le fer d’origine végétale.

Quelle santé de fer !

Dans les globules rouges, on trouve du fer qui permet le transport de l’oxygène dans les cellules de l’organisme. Il est donc primordial que les ados consomment des aliments leur apportant la dose de fer dont ils ont besoin. Le manque de fer peut entraîner une plus faible résistance aux infections et une grande fatigue.

Fer toujours

Les apports conseillés en fer sont de 13 mg/j pour les garçons et de 16 mg/j pour les filles. On trouve du fer dans la viande et le poisson, mais aussi les légumineuses, les légumes verts, les graines oléagineuses (noisettes, amandes) ou les céréales complètes, voire enrichies en fer. La vitamine C (que l’on trouve surtout dans les agrumes) améliore l’absorption du fer. Les abats et les fruits de mer en contiennent beaucoup, donc consommez-en occasionnellement !

 

Les suggestions qui ont tout de bon selon l'Atelier Culinaire Nestlé

.