Protéines et ado
un duo de choc !

Il vaut mieux l’avoir en photo !

Le corps est en constante évolution et particulièrement chez les adolescents qui deviennent doucement mais sûrement des adultes. Entre 12 et 20 ans, la taille augmente de 15% en moyenne, le poids peut aller jusqu’à doubler et la masse musculaire peut tripler. L’alimentation et notamment les apports en protéines doivent accompagner ces changements.

Quelle viande privilégier ?

Si la viande est l’un des premiers apports en protéines, toutes ne se valent pas. Pour éviter une surcharge en graisses, les viandes maigres sont à privilégier : lapin, volaille, jambon découenné et dégraissé, les morceaux maigres des viandes rouges (rumsteack, bavette, faux-filet, gîte, tranche, araignée) et blanches (noix, jarret, filet). Ce qui laisse un large choix !

20

est en grammes la quantité de protéines dans environ 2 œufs, 100 G de viande ou poisson.

Dans quelle proportion ?

Les nutritionnistes conseillent pour les adolescents un apport de protéines représentant 12 à 15 % des besoins énergétiques journaliers : soit 100 à 150 grammes de viande ou de poisson par jour, à compléter par des produits laitiers et des protéines d'origine végétale (céréales et légumes secs). Eh oui, quand même !

Le poisson ce n’est pas que le vendredi !

Et dans tout ça, qu’est ce qu’on fait du poisson ? L’idéal pour l’adolescent qui squatte votre canapé, est d’en consommer 2 fois par semaine, dont une fois au moins du poisson gras : saumon, thon, maquereau, sardine…

 

Les suggestions qui ont tout de bon selon l'Atelier Culinaire Nestlé

.