Sport du midi
assurez même votre déjeuner !

Pause physique

Envie de vous mettre au sport à votre pause déjeuner ? Pas de problème, c’est un gain de temps non négligeable et une vraie coupure sans stress dans une journée de travail. Vous comptiez sauter justement le repas du déjeuner ? Problème ! il est essentiel de maintenir un équilibre alimentaire même quand on fait de l’exercice entre midi et deux. Voici tous nos conseils pour marier les deux avec brio !

Matin vitalité

Démarrez cette journée sportive par un petit-déjeuner consistant digne de ce nom : sans énergie, pas d’efforts ! Des céréales complètes, du pain ou des biscottes sont source de glucides complexes et de fibres, et leurs apports se diffusent lentement dans l'organisme. Ajouter un fruit pour la vitamine C et les fibres, une boisson pour l’hydratation et un produit laitier pour le calcium.

35

est le pourcentage de salariés français qui prennent une pause d’au moins 1h le midi.

Le « bon » menu

Avant le sport, prenez une poignée de fruits secs ou une barre de céréales si vous avez très faim, cela boostera votre énergie grâce aux glucides. Après l’effort, optez pour un mélange de légumes-féculents avec par exemple une tranche de jambon pour recharger les batteries et limitez les matières grasses, ça serait dommage ! Un sandwich équilibré (jambon, fromage, crudités) est également recommandé pour refaire le plein d’énergie. Terminez par un fruit et un yaourt.

Coupez la poire en deux

Scindez le déjeuner est une bonne option quand on ne peut vraiment pas faire autrement et qu’on désire faire du sport le midi. Prenez un plat léger avant (poisson et riz, par exemple) puis un laitage et un dessert après l’exercice. Ou l’inverse, selon vos goûts et vos envies. L’idée ? ne pas avoir l’estomac plein pendant le sport, d’autant que la digestion freine le bon fonctionnement des muscles. Et ajoutez un fruit pour votre pause de l’après-midi.

 
.