MOUSLINE® s’engage avec Too Good To Go dans la lutte contre le gaspillage alimentaire !

MOUSLINE® s’engage avec Too Good To Go dans la lutte contre le gaspillage alimentaire !

Bien comprendre les dates de consommation : DLC ou DDM

La moitié des Français ne connaissent pas la différence entre les deux types de dates de consommation : ne faites plus l’erreur !  Quand vous avez un produit sous les yeux, cherchez la mention sur l’emballage pour comprendre de quelle date il s’agit (elle n’est pas toujours imprimée à côté de la date). Si c’est écrit “à consommer de préférence avant le/fin”, c’est une DDM (Date de Durabilité Minimale), le produit reste consommable après la date.

Image
Bien comprendre les dates de consommation : DLC ou DDM

Comment vérifier que mon produit est encore bon une fois la DDM dépassée ?

Quand la DDM d’un produit est dépassée, n’ayez plus le réflexe de jeter, faites appel à votre bon sens :

● Conservez bien votre produit en suivant les indications sur l’emballage afin de préserver toutes ses qualités.

● Utilisez vos sens :
Observez le produit : pour déterminer si l’emballage est intact, si le produit n’a pas changé de couleur, s’il n’y a pas de moisissures.
Sentez le produit : pour déterminer si l’odeur n’a pas changé.
Goûtez le produit : un petit peu, afin que votre palais détermine s’il ne présente pas d’aigreur, de pétillement, s’il n’a pas un goût inhabituel.

Image
Date dépassée ?

Les dates de consommation sont responsables de 20% du gaspillage alimentaire* dans les foyers, faute d’être comprises et bien interprétées.

Ensemble, nous pouvons donc éviter une partie du gaspillage alimentaire, en comprenant mieux les deux types de dates existantes (DDM et DLC), et en adoptant le comportement adapté !

*Source : Too Good to Go

Image
Gaspillage alimentaire