Agneau de Pâques

Recettes d’agneau pour Pâques​

En gigot, au four, en côtelettes… l’agneau pascal en recettes !​

Comment aimez-vous votre agneau de Pâques ? Tendre et parfumée, mais aussi facile à cuisiner, c’est la viande de choix pour un déjeuner de Pâques traditionnel. Elle est pleine de surprises et il vous faudra choisir parmi différents morceaux et modes de cuisson.
Côtes, carrés et côtelettes, mais aussi selle, et cubes sont à faire griller à la poêle. Vous réserverez les morceaux plus épais du gigot ou du collier pour une bonne cuisson au four ou en ragout.​
Avec l’agneau, il y en a donc pour tous les goûts : inspirez-vous de nos recettes pour un plat d’agneau pascal réussi !​

#1 L’agneau de Pâques expliqué aux cuisiniers !​

Savez-vous comment l’agneau s’est imposé comme le mets pascal par excellence ? Pour le comprendre, il faut se plonger dans la symbolique religieuse judéo-chrétienne. A Pâques, les Chrétiens célèbrent la résurrection de Jésus, trois jours après avoir été crucifié, et donc la victoire de la vie sur la mort.​

Dans les textes, Jésus est souvent représenté comme un agneau : innocent et sacrifié, c’est un animal qui a la même vocation dans la religion juive. Avant la libération des esclaves juifs d’Égypte, un agneau avait aussi été sacrifié et son sang appliqué sur les poteaux des maisons pour protéger les familles juives, avant d’être dégusté avec du pain et des herbes. L’agneau devait être sans tâches, pour s’associer à la perfection divine.​

Image
L’agneau de Pâques

Mais comme de nombreuses fêtes religieuses, le calendrier de Pâques s’accorde avec celui des traditions païennes. D’ailleurs le jour de Pâques est défini par le calendrier des saisons : chaque année, il tombe le premier dimanche qui suit la première pleine lune après l’équinoxe de Printemps. Pâques c’est donc aussi la fête du Printemps !​

Quant à l’agneau de Pâques, il a traversé les âges et il continue d’être cuisiné à toutes les sauces et par tous. Vous en trouverez chez votre boucher mais aussi en libre-service dans toutes les grandes surfaces pendant cette période propice. Il vous faudra bien le choisir en vérifiant la couleur de sa chair : elle doit être rosée et entourée d’une graisse bien blanche. Vous vous assurerez aussi de son aspect brillant. Nous vous conseillons de prévoir 500g de viande par personne, os inclus. Vous pourrez le conserver deux à trois jours au réfrigérateur. Si vous avez acheté de l’agneau surgelé, sachez qu’il peut se garder plusieurs mois au congélateur. Il faudra penser à le décongeler pendant plusieurs heures dans votre frigo avant de le cuire.​

#2 Nos meilleures recettes d’agneau pascal​

Image
Souris d'agneau confites au miel

Il est temps de se mettre aux fourneaux ! Vous cuisinerez votre agneau de Pâques en fonction du morceau que vous aurez choisi. Préférez une cuisson rapide pour votre gigot, tranché ou non, mais aussi pour vos côtelettes, poitrines, brochettes, selles, épaules, carrés…. En revanche, faites braiser ou bouillir les navarins, collets, souris d’agneau qui profiteront davantage d’une cuisson lente. On vous en dit plus dans notre sélection de recettes d’agneau pascal !​

Avant toutes choses, on vous conseille de sortir votre viande de votre réfrigérateur et de la laisser à température ambiante, quelques minutes avant de lancer votre cuisson.​

Ce qui fait le charme de l’agneau c’est son goût et sa texture naturellement savoureuse : inutile, donc, de se s’aventurer dans des recettes d’agneau de Pâques trop élaborées pour obtenir un plat délicieux.​

Il ne vous faudra qu’une demi-heure pour préparer et cuire ce sauté d’agneau facile ou bien encore, si vous avez un fait-tout Cookéo à la maison, ce navarin d’agneau accompagné de petits pois et de carottes, à moins que vous ne préfériez ces côtelettes d’agneau laquées aux épices, oignons et fèves vertes.

Pour un mélange de saveurs sucrées et salées, on vous recommande nos côtelettes d’agneau et chutney d’aubergine et ananas et nos souris d’agneau confites au miel, carottes et pommes fondantes.​

Si au terme d’une belle journée de Pâques vous avez quelques restes, faites durer les plaisirs en les cuisinant dans un nouveau plat à savourer le lendemain. Tentez cette moussaka d’agneau ou cette version à la féta. A moins que vous ne soyez plutôt tajine, tourte, nem ou chawarma ? Et si vous n’avez ni le temps ni l’envie de vous lancer dans un nouveau plat, servez vos restes d’agneau tout simplement avec des pâtes fraîches, des haricots verts, ou sautés avec des légumes…​

#3 Sublimez votre gigot d’agneau de Pâques​

Le gigot de Pâques c’est LE grand classique de la journée : on se réunit autour de lui et on le partage avec plaisir.​

Ce membre postérieur de l’agneau est d’ailleurs le morceau le plus consommé pendant les fêtes, et on vous donne ici quelques astuces pour bien réussir votre gigot d’agneau de Pâques.​

Tendre et moelleux, on le cuit en général au four, ou à la cocotte. Si vous optez pour une cuisson au four, on vous recommande de l’accompagner d’un bouquet garni et de quelques légumes que vous ferez caraméliser.​

Image
gigot d’agneau de Pâques

Pour le temps de cuisson, vous aviserez en fonction du poids de la bête : comptez 30 minutes par kilo, puis 15 minutes supplémentaire au-delà 1.5kg. Si vous aimez votre viande bien cuite, on vous recommande de débuter votre cuisson à température élevée (10 minutes à 230°c) avant de baisser votre four et de continuer de cuire votre gigot à 180°c pendant une cinquantaine de minutes.​

Si vous avez un thermomètre de cuisine, il vous suffira de prendre la température de votre viande pour adapter votre cuisson : 55°c pour une viande rosée, et 70°c pour un gigot bien cuit. Si vous n’avez pas de thermomètre, plantez une lame de couteau dans votre gigot : si du sang en ressort, c’est que votre gigot de Pâques n’est pas assez cuit. Ainsi vous serez certain de servir une viande exactement comme vous l’aimez.​

Rendez-vous sur notre site pour découvrir nos recette de gigot d’agneau pascal comme le très léger gigot d’agneau à la sauge et le fameux gigot d’agneau de sept heures.​

On vous souhaite un bon repas de Pâques avec un agneau cuit comme vous aimez !​​